Menu principal

Bibliothèque Jean-Paul Bourque - Retour sur la conférence des Filles du Roy
par Guylaine Hudon le 2016-12-05

Le 30 octobre dernier, Mme Danielle Pinsonnault, de la Société d’histoire des Filles du Roy, a présenté une conférence des plus intéressantes sur celles que l’on considère aujourd’hui comme les Mères de la Nation.

Elle a en effet relaté la grande aventure de ces quelque 770 jeunes filles qui, de 1663 à 1673, viennent en Nouvelle-France pour y trouver un mari et fonder une famille. Bien des faussetés ont circulé sur leur compte et la Société d’histoire des Filles du Roy s’est donné pour mission de faire connaître cette histoire exceptionnelle et de redonner ses lettres de noblesse à cette entreprise exceptionnelle.

Il faut se rappeler que dans la petite colonie de Nouvelle-France, il n’y a que 65 filles à marier pour 700 hommes célibataires en 1663. La question du peuplement en est donc une de première importance lorsque le roi Louis XIV décide de parrainer la venue de jeunes filles qui viendront s’établir ici. Le recrutement se fera pour la très grande majorité parmi les orphelines qui ont en commun une très grande pauvreté et aucun avenir en France.

Il faut souligner le courage et la force de ces femmes qui se lancent dans l’inconnu vers un pays où tout est à faire et qui, après une dangereuse traversée, partent s’établir avec leur nouvel époux sur des terres à défricher et à mettre en culture. L’initiative royale durera de 1663 à 1773 et aura un grand succès puisque 10 ans après la fin du programme, la population sera passée de 2 500 à 10 000 personnes et qu’en 1698, on en comptera 15 000. Aujourd’hui, on pense que c’est probablement 70 % de la population francophone qui a pour aïeule une fille du roy.

L’Islet accueillera Martine Crosnier, l’une de ces filles. Venue de Rouen en 1669, elle épousera Philippe Destroismaisons dit Picard en novembre 1669. Ils s’établiront à L’Islet et auront 12 enfants. Martine serait décédée en 1713 et son mari en 1716.

Pour en savoir davantage, les abonnés de la bibliothèque pourront consulter le coffret souvenir De Filles du Roy à Mères de la Nation. Parmi les nombreux sites Internet sur ce sujet, fillesduroy-quebec.org et www.migrations.fr/fillesroy.htm offrent une documentation des plus intéressantes.



Espace publicitaire