Menu principal

Cinéma...
par Guylaine Hudon le 2022-08-16

Voici les films qui seront présentés au mois d’août au Centre socioculturel Gérard-Ouellet.


Babysitter

Les 17 et 18 août, à 19 h.

Alors qu'il fait la fête avec ses amis, Cédric embrasse sur la joue une chroniqueuse sportive en direct à la télé. Rapidement, la vidéo fait le tour du web et devient rivale. Cédric est alors suspendu de son emploi chez Ingénierie Québec pour son geste déplacé. Encouragé par son frère, il se lance dans l'écriture d'un livre qui doit l'aider à dompter sa masculinité toxique. De son côté, sa femme Nadine ne dort plus depuis la naissance de leur fille. En manque de rêve et d'adrénaline, elle se laisse prendre aux jeux particuliers initiés par leur nouvelle babysitter.

Mères parallèles

Les 24 et 25 août, à 19 h.

Lors d'une séance de photos, Janis fait la rencontre d'Arturo, un anthropologue judiciaire. Elle lui raconte l'histoire de sa famille, un massacre survenu pendant la guerre civile espagnole et la nécessité d'exhumer les corps d'une fosse commune. Arturo consent à l'aider, mais convaincre une fondation d'apporter les fonds nécessaires à l'entreprise ne se fera pas du jour au lendemain. Le temps passe et Janis va bientôt être mère. En attendant l'accouchement, elle partage sa chambre d'hôpital avec Ana, une adolescente qui est également tombée enceinte par accident. Les liens qu'elles développeront auront un impact significatif dans leurs existences qui finiront par se complexi-fier.

Les passagers de la nuit

Les 31 août et 1er septembre, à 19 h.

Paris, années 80. Elisabeth vient de se séparer avec son mari et elle est inquiète pour son avenir. Pour la première fois de sa vie, elle devra trouver du travail afin de subvenir aux besoins de ses enfants : Matthias qui écrit de la poésie et la militante Judith. Elle est embauchée dans une émission de radio de nuit. C'est à cette occasion qu'elle fait la rencontre de Talulah, une jeune femme sans-abri qui est dépendante à la drogue. Elizabeth la recueille chez elle, Matthias en tombe amoureux et tous ensemble, ils forment une véritable famille de reconstitution.

Bon cinéma et bonnes vacances!

Claire Wingen, directrice

Centre socioculturel Gérard-Ouellet



Espace publicitaire