Menu principal

Sécurité routière
par Guylaine Hudon le 2022-01-20

Craintif lors d’une tempête?

Voici comment vous sentir plus en confiance

En tant que conducteurs canadiens, nous n’avons pas toujours le choix que de nous rendre à destination, qu’il fasse beau ou qu’il neige abondamment. Si, malgré tout, vous vous sentez craintif de conduire lors d’une tempête, vous n’êtes pas le seul, car un récent sondage indique qu’un conducteur sur cinq ne se sent pas en sécurité de conduire sur des routes enneigées et redoutent la glace noire.

Heureusement qu’il existe des façons de rester en contrôle lors de situations hasardeuses lorsque vous conduisez. Voici les conseils des experts :

Ayez une trousse d’urgence bien garnie

Cette trousse pourrait contenir un chargeur de téléphone cellulaire, des vêtements chauds supplémentaires, des câbles de démarrage, une pelle, du sel de déglaçage, un balai à neige, un grattoir à glace et des tractions d’hiver. Vous serez ainsi prêt à affronter toute situation.

Sachez comment votre véhicule se comporte sur la glace

En conduisant sur de la glace noire, le véhicule ne répondra pas comme si vous étiez sur de la glace normale. Prévoyez où la glace noire peut se former et demeurez vigilant.

Par exemple, si vous passez sur un pont, il n’y a pas d’isolation offerte par le sol qui contribue à maintenir la température    constante, et la condensation peut, en gelant, se transformer en une glace noire lisse et sans bulles d’air. Il en va de même pour les tunnels et les viaducs plutôt exposés à l’ombre : il en résulte que l’humidité produite par l’échappement des véhicules peut aussi se transformer en une glace noire. Dans toute situation où la route est couverte de glace, évitez de surcorriger la direction du véhicule avec le volant ou de freiner d’urgence.

Assurez-vous d’avoir les bons pneus

Avant d’affronter les conditions de blizzard, vous devriez pouvoir vous fier à vos pneus. Les pneus à crampons vous offrent une adhérence et une capacité de freinage accrues pour un meilleur contrôle du véhicule sur les routes couvertes de glace.

Bien que nous ne puissions pas éliminer les conditions extrêmes des hivers canadiens, nous pouvons au moins nous y préparer. Si les conditions sont trop dangereuses, pensez à rester à la maison et évitez d’être sur la route.

www.leditionnouvelles.com




Espace publicitaire