Menu principal

Sécurité routière
par Guylaine Hudon le 2022-01-03

Saviez-vous qu’il y a deux couleurs de passages pour piétons?

Les intersections ainsi que les passages pour piétons cons-tituent des endroits où le risque d’accident est élevé entre les différents usagers de la route, puisque c’est en ces lieux que les conducteurs, cyclistes et piétons interagissent le plus. Une attention particulière aux règles de sécurité à ces endroits doit donc être observée par les divers utilisateurs.

Les passages pour piétons de couleur blanche sont situés aux intersections où il y a présence de panneaux d’arrêt ou de feux de circulation. À ces intersections, les conducteurs et les cyclistes doivent s’immobiliser avant la ligne d’arrêt, avant le passage pour piétons ou, en leur absence, avant la ligne latérale de la voie de circulation. Avant de repartir, conducteurs et cyclistes doivent céder le passage aux piétons qui traversent ou longent la chaussée qu’ils s’apprêtent à croiser ou à emprunter.

Quant à eux, les passages pour piétons de couleur jaune sont situés hors intersections. Ils sont accompagnés d’un panneau et indiquent aux conducteurs et aux cyclistes qu’ils ont l’obligation de s’immobiliser afin de céder le passage aux piétons qui s’engagent ou qui manifestent l’intérêt de s’y engager. Ces passages offrent donc une priorité aux piétons.

Comme conducteur, anticiper la présence de piétons, réduire sa vitesse et conserver une bonne distance d’arrêt aux différents passages pour piétons afin d’avoir une meilleure visibilité   constituent des pratiques contribuant à la sécurité des usagers plus vulnérables.

Alexandre Dombrowski, conseiller en relation avec le milieu

Direction des stratégies et des partenariats en sécurité routière

Société de l’assurance automobile du Québec




Espace publicitaire