Menu principal

Conservation de la nature Canada accueille les visiteurs dans le haut marais de l’Isle-aux-Grues, ce trésor caché
par Guylaine Hudon le 2021-10-28

Conservation de la nature Canada (CNC) annonce l’ouverture officielle de deux plateformes d’observation dans le haut marais de l’Isle aux Grues, le plus grand écosystème de ce type dans le Fleuve Saint-Laurent. L’organisme à but non lucratif donne une raison de plus aux milliers de visiteurs annuels de la réserve naturelle Jean-Paul-Riopelle de se rendre sur l’île, où 170 hectares sont protégés par CNC.

Reconnu au Québec pour sa grande biodiversité, ce haut marais est utilisé par plus de 200 espèces d’oiseaux comme halte migratoire où comme aire de nidification. Quatre des nombreuses espèces qui s’y reproduisent sont d’ailleurs des espèces à statut précaire, notamment le râle jaune et le hibou des marais.

En aménageant l’endroit par le biais de panneaux d’information et des sentiers, et en veillant à la gestion de ces installations, CNC espère inciter les Québécois et les Québécoises à se rapprocher de la nature. En concentrant les visiteurs dans la zone qui leur est destinée, ce milieu fragile peut être exploré tout en demeurant protégé. De plus, les amoureux de la nature peuvent en apprendre davantage sur les richesses naturelles de l’île grâce à quatre capsules vidéo thématiques :

1. Oiseaux champêtres en péril

2. L’agriculture d'aujourd'hui et d'autrefois

3. Les rives du Fleuve Saint-Laurent

4. Des aménagements pour mieux découvrir

Remerciements

Ce projet a été réalisé grâce aux contributions financières de plusieurs partenaires :

  • Fondation de la faune du Québec (FFQ) et son partenaire financier Hydro-Québec

  • Le gouvernement du Québec, par l’entremise du Programme de soutien à la mise à niveau et à l’amélioration des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air (PSSPA) du ministère de l’Éducation et par l’entremise de l’aide financière accordée par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques au Projet de partenariat pour les milieux naturels (PPMN) et au projet Ensemble pour la nature (PEPN)

  • Fondation Riopelle-Vachon

  • Caisse Desjardins de la MRC de Montmagny

  • Pierre Lamothe, biologiste et donateur privé

  • Les partenaires locaux qui ont rendu ce projet possible, incluant la MRC de Montmagny, la municipalité de Saint-Antoine-de-l’Isle-aux-Grues, le Comité ZIP du Sud-de-l’Estuaire et l’Université Laval

À propos

Chef de file en conservation de terres privées au Canada et organisme sans but lucratif, Conservation de la nature Canada (CNC) oeuvre à la protection de nos milieux naturels les plus précieux et des espèces qu’ils abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont contribué à la protection de 14 millions d’hectares d’un océan à l’autre et à l’autre, dont près de 48 000 au Québec. Pour en savoir plus : conservationdelanature.ca.

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C'est grâce à la contribution de plus d'un million de chasseurs, de pêcheurs et de trappeurs du Québec, de milliers de donateurs et de nombreuses entreprises privées que la Fondation soutient depuis 1987 plus de 2 000 organismes partout au Québec.

Le Programme Hydro-Québec pour la mise en valeur des milieux naturels est un programme d’aide financière de la Fondation de la faune du Québec réalisé en collaboration avec son partenaire financier Hydro-Québec. Il vise à soutenir des initiatives de mise en valeur, d’aménagement et d’implantation d’infrastructures facilitant l’accessibilité publique aux milieux naturels tout en assurant la protection de la biodiversité.

Le Programme de soutien à la mise à niveau et à l’amélioration des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air (PSSPA) du ministère de l’Éducation vise à inciter la population à adopter un mode de vie physiquement actif et à pratiquer une activité de plein air dans des installations fonctionnelles et sécuritaires. Assorti d’une enveloppe de plus de 10 M $, le troisième appel de projets lancé en septembre 2020 a permis de financer 150 projets, qui deviendront des installations plus accessibles, sécuritaires et de bonne qualité. Les projets qui découlent du PSSPA mettent en valeur la richesse du territoire québécois et permettent aux amateurs de plein air d’en profiter en toute sécurité. Dans le cadre de ce programme, une aide financière maximale équivalente à 26 803,21 $ a été octroyée pour la réalisation du projet d’amélioration du sentier de l’aboiteau dans le haut marais de l’Isle-aux-Grues.

Le Projet de partenariat pour les milieux naturels (PPMN) est une subvention de plus de 53 millions de dollars échelonnée sur quatre ans, accordée par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques à CNC. Il prévoit, par l’établissement de partenariats financiers avec les organismes de conservation de la province, un soutien à la réalisation d’initiatives de conservation volontaire en vue d’assurer la protection de milieux naturels d’intérêt. Le PPMN vise ainsi à développer et à consolider le réseau québécois d’aires protégées situées en terres privées. Il fait suite au projet Ensemble pour la nature, qui s’est terminé au 31 mars 2020 et qui avait des objectifs similaires.

Le Projet Ensemble pour la nature (PEPN) est une subvention de 15 millions de dollars qui s’est échelonnée de 2017 à 2020, accordée à CNC par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Il visait l’établissement de partenariats financiers et l’acquisition de connaissances scientifiques pour assurer la conservation et la protection de milieux naturels en terres privées au Québec jusqu’au 31 mars 2020. Ce projet a permis de favoriser un intérêt pour la protection de milieux naturels et a incité la collectivité québécoise à poser des gestes qui visent à préserver l’environnement permettant ainsi le développement et la consolidation le réseau québécois d’aires protégées situées en terres privées.

Le mandat de la Fondation Riopelle-Vachon est de contribuer à la protection des écosystèmes et de la diversité biologique en milieu naturel, de soutenir financièrement des projets éducatifs sur l’environnement de l’Isle-aux-Grues destinés au grand public et d’attribuer des bourses d’études afin d’encourager les étudiants de l’Isle-aux-Grues à poursuivre des études postsecondaires.

La Caisse Desjardins de la MRC de Montmagny est une coopérative financière bien enracinée dans son milieu, où chacun des 24 435 membres en est également l'un des copropriétaires. Fidèle à ses valeurs, la Caisse Desjardins de la MRC de Montmagny a pour mission de contribuer au mieux-être économique et social des personnes et des collectivités. L’aide financière apportée à la communauté est un des prolongements du caractère coopératif de la Caisse. En 2020, 265 173 $ ont été retournés à la collectivité grâce au Fonds d’aide au développement du milieu, pour des projets structurants qui ont une valeur ajoutée significative pour les personnes et leurs milieux de vie.

Pour faire un don, visitez conservationdelanature.ca/donnez.

En savoir plus :

Trouvez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC | twitter.com/NCC_CNCMedia

Anne Guay

Conseillère aux communications et au marketing

Conservation de la nature Canada – région du Québec



Espace publicitaire