Menu principal

La petite histoire de L’Islet - Le mausolée du Capitaine J-E Bernier
par Guylaine Hudon le 2020-10-15

Le mausolée du Capitaine J-E Bernier se trouve au cimetière Mont-Marie de Lévis. Le capitaine a lui-même participé à sa construction en 1888 et il dut y investir 3 000 $. Y étaient inhumés ses parents et sa première femme qu'il allait rejoindre en 1934; les murs en pierres taillées, la façade en marbre, les portes en fer forgé, le monument était en fait une chapelle privée, car il comportait un maître hôtel en marbre d'Italie et d'énormes peintures de scènes religieuses couvraient les murs. Son service a été exceptionnellement célébré sur place.


Le mausolée du Capitaine J-E Bernier au cimetière Mont-Marie de Lévis. Photo fournie par Jérôme Pelletier.


Alma, sa deuxième épouse, s'occupa de l'entretien jusqu'à sa mort en 1961. Mais, par la suite, le mausolée fut laissé à l'abandon et profané par des pilleurs de tombes. Ils volèrent les toiles, les sculptures, le fameux marbre d'Italie et il vint un temps où le monument fut une perte totale. Même la pierre frontale en arche de 12 pieds par deux fut cassée en trois morceaux. C'est Jeanne Coudé, intéressée à l'histoire locale qui alerta les autorités concernées, s'organisa pour que les dépouilles soient enterrées et qu'une nouvelle pierre tombale soit produite. C'est Raoul Hunter qui fut chargé de sa conception et de sa réalisation.


La pierre frontale en arche de 12 pieds par deux fut cassée en trois morceaux. Photo fournie par Jérôme Pelletier.


Jérôme Pelletier

Source : Joseph-Elzéar Bernier, Capitaine et coureur des mers par Marjolaine St-Pierre.




Espace publicitaire