Menu principal

Au temps du déconfinement
par Guylaine Hudon le 2020-09-02

La vie continue et la pandémie aussi

Ce mois-ci je vous propose de faire une révision de deux mots omniprésents ces temps-ci. Les mots liberté et éthique. Pour ou contre porter un masque en temps de pandémie? Nous avons toutes et tous été frappés par des attitudes de nos semblables qui au nom de la liberté, disent n'importe quoi. Nous sommes des êtres sociaux, alors ne perdons pas de vue cette réalité de tous les jours, de tous les instants à moins de vivre en ermite. La citation de la journaliste Rima Elkouri qui suit a été mon déclencheur pour proposer ce texte au journal.

Les anti-masques et les imbéciles

La crise de la COVID-19 est à bien des égards différente de la crise du sida. Mais elle nous a appris une chose : de la même façon qu'on a convaincu personne de porter un condom par la honte, on ne convaincra personne de porter un masque en le traitant d'imbécile. Source : Rima Elkouri. La Presse, 28 juillet 2020.

Un rappel de quelques définitions peut certainement aider à la réflexion. Le mot liberté est au centre du développement sociétal que nous connaissons en occident depuis quelques siècles, un fondement ancré profondément dans la société, ici-même dans notre village. Pas de liberté... et c'est la dictature. Dire n'importe quoi au nom de la liberté peut entraver la liberté des autres. Personnellement, j'aime bien lier le mot liberté à celui d'éthique. Je trouve que ces deux mots font un bon couple. Oui, je peux faire tous les choix que je veux puisque je suis libre. Mais cela est-il éthique? Je vous invite donc à réfléchir à l'aide des définitions suivantes en souhaitant que ce ne soit pas trop laborieux.

Extraits de la définition du mot LIBERTÉ dans Wikipedia.

Quels sont les principes et les conditions de la liberté? ... - Le rôle du droit et de la loi : la limitation réciproque des libertés; la sécurité, l'égalité des citoyens devant la loi; la liberté de conscience et la laïcité.

Pourquoi les libertés doivent-elles avoir des limites? ... « La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui » (article 4 de la DDHC de 1789). C'est parce que tout le monde a un droit égal à la liberté que ma liberté est limitée par celle des autres et la leur par la mienne.

La liberté est le pouvoir qui appartient à l'homme de faire tout ce qui ne nuit pas aux droits d'autrui; elle a pour principe la nature, pour règle la justice, pour sauvegarde la loi; sa limite morale est dans cette maxime : Ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas qu'il te soit fait.

L'Homme est effectivement libre, il se détermine à choisir quitte à ce que ces choix-là se révèlent être des erreurs. ... Pour qu'un choix soit un acte libre, il faut avoir réfléchi pour connaître les raisons de notre choix. On dit donc que la liberté est impossible à l'ignorant.

Définitions du mot liberté dans le Dictionnaire en français Larousse :

· État de quelqu'un qui n'est pas soumis à un maître : Donner sa liberté à un esclave.

· Condition d'un peuple qui se gouverne en pleine souveraineté : Liberté politique.

· Droit reconnu par la loi dans certains domaines, état de ce qui n'est pas soumis au pouvoir politique, qui ne fait pas l'objet de pressions : La liberté de la presse.

· Situation de quelqu'un qui se détermine en dehors de toute pression extérieure ou de tout préjugé : Avoir sa liberté de penser.

Extraits de la définition du mot éthique dans Wikipedia :

L'éthique est une réflexion sur les valeurs qui orientent et motivent nos actions. Cette réflexion s'intéresse à nos rapports avec autrui et peut être menée à deux niveaux. Au niveau le plus général, la réflexion éthique porte sur les conceptions du bien, du juste et de l'accomplissement humain.

En éthique, il est communément question de valeurs qui sont de l'ordre de l'Être et du Bien, qui indiquent des idéaux à poursuivre (autonomie, vie et santé, justice) - des principes - qui donnent des grandes orientations à l'action, qui fixent des attitudes (autodétermination, respect de la vie, rendre à chacun son dû)...

Liste de valeurs personnelles et professionnelles : accomplissement personnel, adaptabilité au milieu, altruisme, ambition personnelle et collective, amitié, amour, anticipation, vision à long terme, appartenance à un groupe, à une culture.

Ouf, j'en suis sorti de cette lecture un peu mécanique. Mais cela est rafraîchissant pour mon cerveau. J'ai volontairement écourté ces quelques définitions. Je vous invite à poursuivre votre propre recherche de sens. Rendons grâce à notre intelligence et à notre sens civique.

Guy Laprise






Espace publicitaire