Menu principal

Noël d'espoir
par Guylaine Hudon le 2019-12-25


(Image prise sur Internet)

Rivière Tortue 24 décembre 1759

Hommage à nos ancêtres victimes de la Conquête

Noël d'espoir

Quand les tuniques rouges souillèrent la campagne

en brûlant sur leur passage les maisons,

s’emparant du bétail, altérant la moisson,

il fallut se réfugier à la montagne.

Des braves intrépides au cœur farouche

s’avançant parmi arbres et feuillages,

s’approchant à l`’orée du village,

ont bravé l’ennemi à l’affût en escarmouche.

Du piedmont de la plaine dévastée,

il fallait affronter le dur hiver,

trouver refuge et venaison, quelle misère!

Mais les Amérindiens sont venus porter vivres,

sans eux, on n’aurait pu survivre.

Scott a ordonné qu’on dépose les armes,

mais, jamais n’auront d’emprise sur nos âmes.

Devant la crèche, les mains jointes dans la chapelle,

on demande au Sauveur un ultime appel

de pardonner leur ambition de conquête.

Pour l’avenir, espérer de meilleurs jours,

raviver les étincelles sur nos courages,

passer l’éponge sur leurs outrages,

semer plein d’espoir dans les labours.

Wilson Thibault

L’Islet-sur-Mer, décembre 2019






Espace publicitaire