Menu principal

L'illustre LinGi, virtuose du violon, fracasse les murs de L'Islet avec son band
par Guylaine Hudon le 2019-11-06

Le vendredi 18 octobre dernier, la Salle municipale de St-Eugène recevait l'interprète LinGi, nom de scène de Line Giasson, originaire de la paroisse de L'Isletville. Elle était l’invitée d’Arts et Culture L'Islet dans le cadre de son programme L'Islet en arts et en musique.

À mon arrivée, je croise Jocelyn Ouellet, le directeur général de la Corporation des Arts et de la Culture de L'Islet. En montant l'escalier en direction de la salle, une dame âgée nous devance. Voyant qu'elle avait peine à monter les dernières marches, je lui ai offert mon bras. Un peu surprise de cette attention, elle dit qu'elle attend son fils pour voir le spectacle avec lui. S'adressant à Jocelyn Ouellet et à moi, elle dit : êtes vous d'ici? je ne vous connais pas. En chœur, Jocelyn Ouellet et moi lui répondons que nous sommes de L'Islet. Madame nous dit que LinGi est sa fille et que son nom à elle est Blanche Thibault. Je m'empresse de lui demander si la culture musicale de sa fille était déjà présente lorsqu'elle était jeune. Oui, Line est tombée dans la soupe musicale très tôt pour devenir une passionnée, ce qui l'a conduite à la virtuosité avec son violon alto. En terminant, Mme Blanche Thibault mentionne que dans sa famille on jouait de tous les instruments, piano, accordéon et autres... à l'oreille.

Sur scène, un piano électrique, une basse électrique, une guitare électrique, une batterie et un violon alto soudé à LinGi nous entraînent dans des orchestrations enivrantes et très rythmées. Le spectacle intitulé De Vivaldi à Smoke on the Water – l'alto klassik-rock.

Oui, le public était vendu à l'avance car on suppose bien que les familles Giasson et Thibault, les amis proches étaient conquis à l’avance. Cependant, cette salle presque bondée avait une ambiance plus que conviviale et chaleureuse. Une artiste accomplie, authentique, entourée et soutenue par un band à la hauteur de la qualité du spectacle!

Je retiens encore une fois le plaisir que procure la musique vivante telle qu'offerte par LinGi et son band... on ne s’en lassera jamais.

Guy Laprise

Notes biographiques

Originaire de L’Islet, Line Giasson obtient un baccalauréat en interprétation-alto de l’Université Laval. Après deux ans à l’Orchestre des jeunes du Québec, elle poursuit ses études avec George Taylor à la Eastman School of Music, à Rochester, dans l’État de New York, d’où elle obtient une maîtrise en interprétation et littérature. Plusieurs activités de perfectionnement suivent avec le New College Music Festival de Sarasota, en Floride, le Encore School for Strings, en Ohio, ainsi que la Eastman School of Music et le Banff Centre School of Fine Arts. Puis, à l’été 2007, elle obtient une bourse du ministère de la Culture pour des cours de perfectionnement et d’enrichissement pédagogique avec George Taylor, professeur d’alto au Green Mountain Music Festival à Burlington, au Vermont.

Comme soliste, Line Giasson a joué avec Les Violons du Roy, l’Orchestre de chambre de Baie-Comeau et le Lethbridge Symphony Orchestra. De 2001 à 2011, elle a participé à plus de 150 concerts et enregistré deux disques avec le quatuor à cordes de La Tournée. En 2000, 2004 et 2005, elle était invitée à l’événement Les violons d’automne, à Saint-Jean-Port-Joli.


Line Giasson (GinLi) enconcert à la salle municipale St-Eugène, le 18 octobre dernier. Photo : Guy Laprise.


Line Giasson a joué avec l’orchestre du Aims Festival, à Graz, en Autriche et a obtenu des bourses du Conseil des Arts du Canada et du ministère de la Culture. Elle a été membre du quatuor à cordes Musaeus de Lethbridge, en Alberta, alto-solo du Lethbridge Symphony Orchestra et du Lethbridge Sinfonia, et professeure au Conservatoire de musique de l’Université de Lethbridge pendant quatre ans. Ensuite, elle est devenue directrice musicale de l’Orchestre de chambre de Baie-Comeau et professeure de violon et d’alto à l’École de musique Côte-Nord.

Elle est actuellement professeure d’alto au Conservatoire de musique de Rimouski, alto-solo de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire ainsi que de l’Opéra-théâtre de Rimouski. Line participe régulièrement aux concerts des professeurs du Conservatoire de musique de Rimouski. Elle enseigne à l’École de musique de Matane et également à l’École de musique du Bas-Saint-Laurent.


Line Giasson (GinLi) en concert à la salle municipale St-Eugène, le 18 octobre dernier. Photo : Guy Laprise.


Line Giasson (GinLi) en concert à la salle municipale St-Eugène, le 18 octobre dernier. Photo : Guy Laprise.



Espace publicitaire