Menu principal

Cinéma...
par Guylaine Hudon le 2019-07-02

Voici les films présentés au Centre socioculturel Gérard-Ouellet pour le mois de juillet 2019.

Grâce à Dieu

Les 3 et 4 juillet, à 19 h 30.

Alexandre est un bon père de famille, un bon mari, un bon catholique. Un jour, en re rendant à la messe, il fait face à son pire cauchemar; l’homme qui l’a abusé durant son enfance, le père Preynat. Réalisant que ce dernier est de retour à Lyon et est toujours en contact avec des enfants, Alexandre décide de sortir de son silence pour le faire bannir de l’église. Malheureusement, cette dernière refuse. Alexandre va finalement rallier François et Emmanuel, deux autres victimes de Preynat. Ensemble, ils vont briser leur mutisme et partir en guerre contre cet homme qui a ruiné leur enfance et écorché leur existence.

 

Sofia

Les 10 et 11 juillet, à 19 h 30.

Vivant dans un pays où avoir des relations sexuelles hors des liens du mariage est passible d’emprisonnement, Sofia, jeune femme de 20 ans, tente désespérément de cacher les signes de sa grossesse à sa famille. C’est sa sœur, Leila, qui l’amène à l’hôpital pour accoucher. Réalisant qu’elle n’a aucun papier, l’hôpital lui donne 24 heures pour fournir l’identité du père avant d’alerter la police. La famille de Sofia est humiliée et exige de connaître le nom du père. Ce dernier tente de nier les faits. Sofia se retrouve alors face à un choix : dire qu’Omar l’a violé pour s’en sortir indemne ou assumer seule la situation et les conséquences qui en résultent.

Une femme en guerre

Les 17 et 18 juillet, à 19 h 30.

Chef de cœur de la chorale du village, Halla est également une activiste écologique très engagée. Alors que l’usine d’aluminium des environs décide d’agrandir ses installations et ainsi détruire une partie du paysage islandais, Halla emploie les grands moyens. Ignorant son identité, les autorités et la presse la surnomment la Femme de la montagne. Halla reste insaisissable, efficace et déterminée… jusqu’à ce qu’on lui propose d’adopter une jeune fille ukrainienne. La perspective de devenir une mère va-t-elle faire basculer ses convictions?

Ville neuve

Tandis que le Québec vit une de ses pages d’histoire avec la campagne référendaire de 1995, Joseph invite son ex-femme, Emma, à venir le rejoindre dans leur maison d’été en Gaspésie. Joseph désire plus que tout recoller les morceaux. Emma, quant à elle, est hésitante et réticente. Profitant de la mer et de cette maison qui fut le lieu de tant de souvenirs, le couple va tenter d’affronter ses problèmes passés. Mais est-ce qu’un seul été peut vraiment ressouder ce qui a été brisé depuis si longtemps?

Nous sommes Gold

Les 31 juillet et 1er août, à 19 h 30.

Il y a 10 ans que Marianne a quitté son village natal, tout de suite après l’effondrement de la mine qui a causé la mort de ses parents. Devenue bassiste dans le groupe Tulips, elle décide finalement après toutes ces années d’aller visiter son coin de pays. Heureuse de retrouver les siens d’abord, elle se rend compte que la mine n’a pas que laissé un trou dans la terre, mais également dans les cœurs des villageois. Malgré les années qui ont passé, cet incident reste très présent dans l’histoire locale. Doit-elle partir pour tout oublier, ou rester et tenter de guérir?

Claire Wingen, directrice

Ciné-club l’Imaginaire

www.centresgo.com





Espace publicitaire