Menu principal

L’école Bon-Pasteur fait bonne figure à la finale provinciale de la First Lego League
par Guylaine Hudon le 2018-05-10

Le 26 mars dernier avait lieu la finale provinciale de la First Lego League au Marché Bonsecours de Montréal. Trente-six (36) équipes du Québec prenaient part à cet événement haut en couleurs. Fière de sa première place décrochée aux qualifications régionales le 16 février dernier à Beauport, l’équipe des Pionniers de l’école secondaire Bon-Pasteur participait à cette finale.

La performance incroyable du robot des Pionniers leur a permis de se tenir en tête de classement tout au long de l’après-midi où avait lieu le défi du robot sur une table de jeu parsemée de missions, toutes plus exigeantes les unes que les autres. L’équipe a d’ailleurs reçu d’excellents commentaires des juges quant à la conception de leur robot qui a démontré une grande fiabilité. Les Pionniers ont finalement terminé deuxièmes au classement du défi du robot. Il s’agit de toute une performance, compte tenu du fait que Bon-Pasteur en était seulement à sa deuxième année de participation à la First Lego League.

Afin de déterminer laquelle des 36 équipes présentes à la finale se rendrait à l’ultime finale mondiale à Détroit, les jeunes devaient également faire des présentations devant les juges. La préparation remarquable des Pionniers leur a permis de recevoir plusieurs commentaires élogieux des juges sur les trois volets suivants : valeurs fondamentales de la Ligue, projet de recherche et conception du robot. Il s’en est fallu de peu pour que les Pionniers accèdent à l’étape suivante. Ils ne sont toutefois pas repartis les mains vides puisqu’ils ont remporté le prix Image, remis pour la présentation de leur kiosque et l’image que les jeunes ont projetée tout au long de la journée de compétition.

Des entraîneurs fiers

Les deux entraîneurs de l’équipe, Isabelle Gamache et Éric St-Pierre, sont très fiers et satisfaits du travail accompli par l’équipe tout au long de cette année de robotique. Plus de 200 heures ont été investies dans ce projet très formateur, autant pour les élèves que pour les adultes en charge du projet. Pratiquement à tous les jours depuis janvier, ils ont vu leurs élèves faire preuve d’initiative, de rigueur, d’esprit critique et d’une grande organisation. Ceux-ci, fiers de représenter leur école, ont développé un esprit d’équipe hors du commun.

Les commentaires sont les mêmes du côté du Dr Lyne Morissette qui a été le mentor-expert de l’équipe cette année. Scientifique reconnue mondialement pour ses recherches liées aux écosystèmes marins, elle a apprécié travailler avec les jeunes de l’école Bon-Pasteur et a été impressionnée par les idées que ceux-ci ont trouvées afin de s’attaquer à la problématique des microparticules de plastiques dans les cours d’eau, en particulier dans le Fleuve Saint-Laurent. Leur solution innovante, un robot capable de ramasser les déchets plastiques sur les rivages, est particulièrement prometteuse.

 

Un projet à poursuivre

Tous les membres de l’équipe et les entraîneurs sont convaincus que leur solution est réalisable. Un seul de leur robot permettrait de ramasser jusqu’à 8 tonnes de plastique en 5 ans. Il ne fait aucun doute pour eux que le projet doit se poursuivre, et ce, même si la saison de la First Lego League est terminée. Ils sont d’ailleurs en discussion avec une équipe de chercheurs de l’École de technologie supérieure de Montréal (ÉTS) afin de mettre en œuvre leur solution. De plus, ils sont en lien avec Tim Brooke, vice-président chez Lego, afin de proposer leur idée de fabriquer des Éco-Lego faits de plastique recyclé à partir des déchets recueillis sur les plages. En attendant la concrétisation de leur robot, les Pionniers organiseront une activité de nettoyage des rivages le 15 juin prochain, au quai de L’Islet. Cette activité se tiendra pendant la Semaine du Saint-Laurent en présence de leur mentor-expert et toute la population de la région y sera invitée. Les membres de l’équipe pourront alors valider certains aspects pour la mise en œuvre de leur solution.

Générosité de la communauté

Les Pionniers sont très reconnaissants envers plusieurs entreprises du milieu qui les ont généreusement aidés financièrement pour leur participation à la finale provinciale. Ils ont également pu compter sur l’aide financière de la Commission scolaire de la Côte-du-Sud et de M. Norbert Morin, député. Le support de la direction de l’école et des parents est aussi un aspect important pour la réussite d’un tel projet.

Isabelle Gamache

Marie-Claude Gamache

Les Pionniers de l’école secondaire Bon-Pasteur, avec les enseignants et coachs Éric St-Pierre, Isabelle Gamache, le 26 mars 2018, au Centre des Sciences de Montréal. À l’avant, première rangée, de gauche à droite : Jérémy Bernier, Grégory Cloutier, Louis Androdias-Caron, Louis-François Ouellet, Émile Pelletier. Deuxième rangée : Gustave Lapointe-Gamache, Nicolas Hébert, Isabelle Gamache, Marie-Jeanne Giasson, Ariane Fournier, Aurélie Poitras, Médérik Vachon. À l’arrière : Annabelle Ouellet, Clara Dupont, Louis Thériault, Laetitia Beaudet, Éric St-Pierre. Photo fournie par Marie-Claude Gamache.




Espace publicitaire